Revenir à Vie municipale

Voeux 2020

Mesdames, Messieurs,

C’est avec plaisir que je vous retrouve ce soir pour perpétuer cette traditionnelle cérémonie des vœux.

C’est, je n’en doute pas, un plaisir réciproque. J’ai l’honneur de partager ce moment de convivialité et d’échanges avec les « entrepreneurs », les responsables de la vie locale depuis 12 ans en tant que maire et depuis 1989 en tant qu’élu au sein du Conseil Municipal (31 ans déjà). Conseiller, Maire-Adjoint

Comme vous le savez, les circonstances font que je ne serai pas candidat pour un nouveau mandat, c’est donc aussi l’occasion de remercier celles et ceux qui m’ont accordé leur confiance pendant toutes ces années.

Je salue à mes côtés la présence de nos conseillers départementaux, de Mme Mayzaud, Présidente de la CDC des VAM, des Vice-Présidents, Nelly Nogues Vice-Présidente de la CDC des VAM.

Je salue mes Adjoints, mes collègues, Maires et adjoints des différentes communes avec un salut particulier aux Conseillers Municipaux de Gacé, ici présents, qui oeuvrent tout au long de l’année, à mes côtés avec la municipalité et Madame Laurence Hoorelbecke, la nouvelle directrice générale des services de la mairie depuis 1 an. Je les remercie du travail qu’ils effectuent au sein des différentes commissions et conseils.

En ce début d’année 2020, je forme des vœux pour tous les habitants de Gacé et des environs qu’ils soient en activité ou non, des vœux de soutien d’encouragement, de travail, de santé et de solidarité.

J’adresse ces mêmes vœux aux commerçants, artisans, dirigeants d’entreprises et leur souhaite la pleine réussite dans leurs projets, créateurs de richesses et d’emplois. De nouveaux commerçants viennent de s’installer ainsi que de nouveaux habitants, je leur souhaite la bienvenue. La ville sera toujours à vos côtés pour soutenir votre dynamisme, votre expérience, votre accueil et votre travail. Je le dis souvent mais j’aime à le répéter, merci à tous ceux qui ont choisi Gacé pour y travailler, pour y faire travailler, pour y vivre et pour s’y développer.

Merci à tous ceux qui entreprennent.

Continuons à œuvrer ensemble pour rendre plus accessibles tous nos services de proximité. Je souhaite aux représentants des administrations de la gendarmerie, des sapeurs pompiers, des écoles et des collèges, je vous souhaite la pleine réussite dans votre mission souvent exigeante mais aussi gratifiante .

A toutes les Associations qui oeuvrent dans des domaines divers et variés, je vous souhaite de concrétiser tous vos projets qu’ils soient sportif, culturel, social ou caritatif.

A travers ces associations, importantes, intergénérationnelles, indispensables à notre société, j’associe tous les Présidents, les membres des bureaux, les bénévoles qui donnent de leur temps, et ceux qui font preuve de solidarité auprès des plus démunis.

Je n’oublie pas le personnel communal, les différents services, les retraités de la commune, je vous adresse mes vœux de santé, de travail de bonheur à vous et à vos familles et vous remercie du travail accompli dans l’intérêt et au service de tous nos concitoyens. Je vous remercie pour la mise en place des illuminations et décorations de Noël avec un groupe de commerçants. Un merci particulier à Mme Mallet Catherine pour la décoration de la salle et son omniprésence. Catherine prendra sa retraite au mois de juin et c’est un « rouage , un élément du puzzle communal », important, qui va manquer à la ville, à cette salle du Tahiti et qu’il faudra essayer de remplacer avec autant de disponibilité et de gentillesse.

La population officielle de Gacé, diffusée par la presse le 31 décembre est basée sur le recensement des habitants au 1er janvier 2017 et entre en vigueur aujourd’hui. Elle est officiellement de 1861 habitants et de 1922 avec la population comptée à part. (résidents de Maison de retraite…). Ce ne sont pas les chiffres de notre dernier recensement effectué l’an dernier par nos 5 agents recenseurs.

Nous sommes toujours en légère baisse, cela s’explique sans doute par le fait que nous avons beaucoup déconstruit ces dernières années et pas encore reconstruit.. C’est avec beaucoup d’attention que le Maire regarde tous ces chiffres livrés par l’INSEE car je vous le rappelle que de ces chiffres dépendent de nombreuses décisions administratives ou financières et notamment les dotations d’Etat, les barêmes de certaines taxes, le nombre de conseillers municipaux etc…

Quand on évoque le mot dotation, nous pensons aussitôt au budget de la ville et aux investissements qui ont été réalisés en 2019. Les objectifs restants les mêmes, à savoir :

    • Favoriser l’emploi, ce qui contribue à développer l’économie locale.
    • Améliorer notre offre d’accueil, avec la création ou la réhabilitation de logements, « avec l’aide des bailleurs sociaux »
    • Conserver et consolider tous nos services de proximité.Comment remédier au manque de médecin et l’adressage.La démarche du programme d’adressage a pour but de faciliter les recherches d’adresses, de livraisons, de répondre à un besoin de sécurité lors des interventions des secours (Pompiers, Médecins, SAMU, Gendarmerie) Demande et des intervenants techniques (Services des eaux, de l’électricité et des télécoms). Cet adressage constitue un pré-requis obligatoire pour le déploiement de la fibre optique. (qui devrait arriver chez nous avant 2023 selon le Conseil Départemental.)C’est avec un budget stable mais contraint, sans augmenter les taxes et impôts locaux, que nous avons effectué des travaux pour concrétiser nos projets.
  • Au niveau des travaux :
  • Le Conseil Municipal a exprimé un vif intérêt quant au dispositif déployé par le Conseil Départemental notamment par la création d’un centre territorial de santé ou d’une antenne et nous avons postulé par courrier auprès de la CDC le 16 septembre. Ce dispositif pourrait être une réponse complémentaire à l’offre libérale existante avec l’accueil d’un professionnel de santé salarié.
  • En parlant de proximité, deux sujets qui nous tiennent à cœur sont actuellement engagés :

 

Comme chaque année de nombreux travaux ont été entrepris soit en régie municipale soit par le biais d’entreprises spécialisées.

Ils concernent : la fin des travaux d’accessibilité pour nos bâtiments publics, la voirie, l’éclairage public, la station d’épuration, l’assainissement avec la réhabilitation des réseaux, la gendarmerie, le futur lotissement à la Malardière, l’entretien de l’église.

Fin mars 2019, un nouveau vitrail est installé au sein de l’église de Gacé. Il est l’œuvre du maître verrier Cathy Van Hollebeke d’Alençon, à qui nous avions donné carte blanche. Le résultat est à la hauteur de nos espérances. Les agents de la ville en ont profité pour fabriquer et poser de nouvelles grilles de protection à tous les vitraux.

Au niveau de la voirie, la ville a créé une liaison douce avec signalisation, en stabilisé, sur la berme du côté gauche de la D438, à la sortie sud de Gacé, afin de permettre aux piétons et cyclistes de circuler en toute sécurité et de rejoindre la route de Mortagne.

La réfection de la Rue des écoles jusqu’à la Rue du Pays d’Auge ainsi les trottoirs sont programmés mais l’entreprise retenue par la CDC rencontre des problèmes pour tenir ses engagements de dates de travaux. (pénalités de retard)

Cette année encore une partie de l’éclairage public (plus de 700 points lumineux sur Gacé) a été renouvelé avec des leds diffusant une lumière plus performante et plus économe rue d’Ouessant, rue de Normandie, rue du Pays d’Auge, une tranchée a été nécessaire rue Lemercier afin de pouvoir enfouir l’alimentation électrique des nouveaux candélabres, le tout pour 28 000€.

Les travaux à la Station d’épuration sont terminés, (il reste quelques réglages à effectuer,) nous sommes dans l’obligation (émise par l’Agence de l’eau qui nous subventionne) de procéder à la réhabilitation des réseaux d’eaux usées. La première tranche concernant le lotissement Lecoq, les abords de la caserne des pompiers, rue de Rouen, rue de Lisieux, rue de Falaise est aujourd’hui terminée. La seconde concerne le boulevard de la gare et une partie de la route des anciens abattoirs. Les enquêtes auprès des riverains sont réalisées. Cette réhabilitation totale représente un budget de près de 1 200 000 € hors subventions.

Aujourd’hui, doivent démarrer prochainement nos derniers projets dont les études sont terminées. En voici quelques-uns : Pour la nouvelle gendarmerie, dont la compétence « construction nouvelle » appartient à la CDC des Vallées d’Auge et du Merlerault, Orne-Habitat qui « chapeaute » l’ensemble de l’opération a lancée l’appel d’offre pour le maitre d’œuvre. C’est aujourd’hui fait. Le maitre d’œuvre est choisi. Une fois l’emprise des constructions (logements et bureaux de la Communauté de Brigades) déterminée, il nous restera une surface où ils nous proposeront, dans la continuité des travaux, de construire des pavillons locatifs individuels. Pour le lotissement de la Malardière, le permis d’aménager est aujourd’hui validé et nous allons pouvoir tracer la voirie, installer les réseaux et borner les différentes parcelles de la première tranche. La Sagim qui nous accompagne sur ce dossier proposera au final 12 logements locatifs sur ce même terrain.

Pour la réfection de la place de la Dame aux Camélias devenue dangereuse suite au soulèvement par les arbres de toute la plateforme en béton désactivé, nous avons reçu un avis défavorable de l’architecte des bâtiments de France qui nous demande de revoir notre projet. Il faudra donc représenter ce dossier cette année.

La réalisation du nouveau city-stade, situé près du parcours santé, est programmée par la CDC des VAM au cours du premier semestre de cette année.

Comme vous pouvez le constater les travaux d’entretien, de rénovation, de construction sont divers et nombreux mais ils sont nécessaires pour entretenir, conserver et consolider notre patrimoine communal.

A l’avenir, de nombreux projets restent bien sûr encore à réaliser. Ce sera le travail de la prochaine mandature avec de nouveaux élus. Ils auront à faire des choix, en n’oubliant pas que c’est dans le cadre de l’Intercommunalité que s’exercent maintenant la majorité de nos compétences.

Je voudrais vous rappeler que Gacé sera le jeudi 26 mars le départ de la 4ème étape du Tour de Normandie qui sera présent plusieurs jours sur notre territoire (lundi 23 arrivée à Vimoutiers)

Je vous souhaite à tous une année de travail, avec plus de justice, plus de solidarité, d’entreprise et de bonne santé.

« Servir et développer le rayonnement de Gacé » a été mon engagement de Maire, en étant ambassadeur de la commune auprès des grands élus, des administrations, de la CDC, interlocuteur, conciliateur, animateur, responsable de la sécurité auprès des habitants, m’efforçant au maximum  d’être disponible et à l’écoute de tout un chacun de mes concitoyens.

Je remercie encore une fois tous ceux qui m’ont accompagné pendant toutes ces années, en particulier mes fidèles amis et ma femme Liliane qui a dû composer avec mes nombreuses absences.

Avec le concours de la CDC et du Département, j’ai eu la chance de voir se concrétiser sur la commune la réalisation de projets structurants : Le Pôle de santé, la Halle de Sports, l’Ecole Maternelle Edgar Degas et la rénovation totale du Collège Jean Moulin. (Internat, externat et dernièrement le terrain synthétique, cher à mon prédécesseur Albert Debotté.) Avec la ville, l’installation de La Charentonne en lieu et place de l’ancienne Sofrino, la rénovation de l’accueil, des bureaux et des différentes salles  de la Mairie, le parcours santé…et bien d’autres choses.

Je ne doute pas que tous les Élus, les responsables économiques, administratifs, associatifs écriront encore de belles et nouvelles pages pour le développement de notre Cité et ses environs.

« Agir ensemble, construire l’Avenir » est ma conviction et la devise que j’avais fait mienne.

Je ne doute pas que l’ambition de la ville de Gacé sera toujours l’attractivité et la compétitivité.

Je vous souhaite à toutes et à tous une très bonne et très heureuse année 2020 avec plein de petits bonheurs pour vous et pour ceux qui vous sont chers.

Merci pour votre écoute.

 

François DREUX

Maire de Gacé