Revenir à Vie municipale

Voeux 2019

Bonsoir, Mesdames, Messieurs,

Au nom de la ville de Gacé, « Bienvenue à tous ». Je suis très heureux de vous accueillir ce soir dans cette salle du Tahiti entouré de mes adjoints et d’une grande partie du Conseil Municipal pour cette traditionnelle cérémonie des vœux en cette nouvelle année 2019.

Je salue la présence à mes cotés de la présidente Mme Marie-Thérèse MAYZAUD, des Vice-Présidents, de la DGS de la Communauté de Communes des Vallées du Pays d’Auge et du Merlerault.

Mr Laurent MARTING, Conseiller Régional Départemental et Gacéen.

Mme Agnès LAIGRE, Mr Jean Pierre FERET nos Conseillers Départementaux ainsi que les Abbés Gabriel Villemain et Christian Cristy.

Je salue aussi mes collègues élus, Maires, Maires-Adjoints, Conseillers communautaires, conseillers Municipaux.

Les correspondants de presse ici présents ce soir ;

– Comme à l’habitude, en ce début d’année 2019, j’ai souhaité inviter toutes les forces vives, (retraités ou en activité) tous ceux qui œuvrent de façon directe ou indirecte, de façon collective ou individuelle, pour notre commune, tous ceux qui portent les couleurs de notre ville, souvent bien au-delà de notre territoire, tous ceux avec qui nous travaillons ou sommes en relation. Le progrès, l’avenir, essentiels pour une commune dépendent en majeure partie des tissus sociaux, économiques locaux, c’est-à-dire des individus, des associations et des entreprises du territoire. Pour tous, je forme des vœux: employeurs, employés, habitants de Gacé et des alentours, des vœux de santé, de travail et de bonheur au quotidien.

En abordant cette nouvelle année, je souhaite aux artisans, aux commerçants aux chefs d’entreprises, la réussite dans tous leurs projets qu’ils puissent développer leur outil de travail au profit du bien commun. Je vous remercie de vous être installé chez nous, d’avoir investi sur notre territoire, sur notre commune, en centre-ville, en y  créant de l’emploi, de la richesse économique, de la vitalité pour notre commune.

La ville a besoin de cet esprit d’entreprendre, de vos différentes activités, de vos « savoirs-faire » nombreux et variés, de votre accueil,et bien sûr des commerces de proximité. C’est une plus-value essentielle pour la ville et pour le bien-être de ses habitants.

C’est un partenariat vital que nous continuerons d’entretenir et d’améliorer ensemble.

Je salue les responsables de l’Union commerciale, je leur souhaite réussite dans leur entreprise, qu’elle soit représentative du commerce local et attractive car le commerce de proximité est primordial pour une ville et l’image  que l’on perçoit.  C’est le reflet d’un dynamisme, un commerce dynamique attire et fixe l’habitant qui réside sur place.

C’est avec plaisir que nous avons accueilli cette année encore l’ouverture de quelques nouveaux commerces et qqs uns sont prévus pour cette année. La quinzaine commerciale de Noël qu’ils ont organisé cette année a été très appréciée par la clientèle (et la Municipalité)

Comme vous avez pu le découvrir dans la presse nous avons eu connaissance du dernier recensement. Nous subissons donc depuis quelques années un tassement régulier de la population. La population officielle publiée par l’INSEE est aujourd’hui de 1951 habitants, population totale au 1er janvier 2019. En statistique nous avons perdu 10 habitants en 2018.  Ce chiffre de la population est important pour les dotations d’état ….l’implantation de certains commerces…les ressources communales..).Cette année, nous allons procéder au recensement réel de la population du 16 janvier au 16 février. Pour effectuer ce travail, nous avons recruté 4 agents recenseurs et un coordonateur(1 Conseillère Municipale Mme Quéru) sous la responsabilité de Michel Stimac Maire-Adjoint.

 

Attendons les résultats mais il nous faut absolument inverser cette courbe dans les années à venir.

Le remède à cette perte de population, qu’il est impératif de stopper avant d’inverser la tendance, c’est   l’emploi mais aussi l’offre de logements que nous pouvons proposer.

Après avoir beaucoup déconstruit (3 tours + l’immeuble Normandie aux Champs) ces 3 dernières années, la déconstruction des Hlm route de Vimoutiers est prévue dans les prochaines années.., nous attendons la reconstruction de logements avec ces mêmes bailleurs sociaux qui attendent le feu vert des services de l’Etat et le « top départ » de la Gendarmerie. Je souhaite que cette année soit la bonne et que nous puissions reconstruire des pavillons locatifs aux Champs près de la Nouvelle Gendarmerie avec Orne-Habitat et la douzaine qui sont prévus dans le nouveau lotissement « La Malardière » à la Fangeaie avec la Sagim.

Par ailleurs, nous avons aussi des logements libres au dessus des commerces en centre-ville mais qui ont souvent besoin d’être rénovés. Le lotissement de la Malardière est en cours de réalisation. La modification du PLU après enquête publique est validée. Les différentes études et diagnostics (étude géotechnique, risques naturels, zone humide, plans topographiques, servitudes, etc..) demandés par l’administration sont achevés Un plan du lotissement est établi et nous attendons maintenant le permis d’aménager. Une première tranche de 15 parcelles pour des constructions individuelles est engagée avec l’ensemble des différents réseaux (VRD)

Avec un vivier d’emplois aux portes de Gacé, nous devons disposer d’une offre de logements ou d’habitations adaptées pour accueillir ceux qui en feraient la demande car je crois que le coût du transport journalier en voiture ne va pas baisser, bien au contraire…

J’adresse des vœux de réussite dans leur mission aux représentants des Administrations, aux représentants des Ecoles et Collèges, aux représentants de la Gendarmerie,  de la COB de Gacé (cap Mille, major Pensec) mise à contribution et impliqués dans des projets de participation citoyenne et de vidéo-protection toujours à l’étude et retardés par le départ et l’arrivée de Mr le Sous-Préfet.

Voeux de réussite dans leur mission aux représentants des sapeurs pompiers dont nous avons déjà salué le dévouement, l’efficacité lors des secours aux personnes et aux biens au cours de la cérémonie de la Ste Barbe fin novembre. J’adresse un salut particulier à l’école des JSP jeunes sapeurs-pompiers volontaires pour sa présence aux cérémonies officielles.

Je confirme notre soutien et souhaite avec vous tous continuer à renforcer notre collaboration et continuer à œuvrer pour rendre plus lisibles, plus accessibles tous nos services de proximité, de prévoyance et de sécurité.

Nous accueillerons le Congrès Départemental des Anciens Pompiers de l’Orne au Tahiti fin septembre

 

Nous avons conservé sur notre commune des services de proximité vitaux : tels la Poste, pharmacie, trésorerie générale, pôle de santé qui nous est souvent envié d’ailleurs, la caserne des pompiers, le centre des Infrastructures routières du Pays d’Auge et d’Ouche, les écoles (maternelles, primaires et collèges avec plus de 800 élèves qui viennent de faire leur rentrée.

A tous les représentants des Associations (plus de 45 Clubs ou Associations recensés sur Gacé) A tous les repr…..des Ass qui travaillent dans le domaine du social, de l’éducatif, dans le domaine culturel, dans le domaine du loisir ou sportif, je veux d’abord vous remercier, vous tous, les bénévoles pour votre dévouement, votre travail, au quotidien, exemplaire, et à vous aussi, vous souhaiter  une pleine réussite dans vos activités et vos missions. A noter, puisque l’on parle de sports, que la ville de Gacé accueillera le samedi 7 septembre l’arrivée d’une étape du Tour de l’Orne. (réservé aux 2ème, 3ème catégories, Junior et openD1°

Je le redis, comme l’an passé, tous les commerçants et tous responsables bénévoles d’associations ont été invités ce soir car vous êtes vous aussi des partenaires indispensables pour une ville. C’est grâce à vous que se tisse ce lien amical, lien inter-générations, social, culturel, sportif entre toute la population. C’est aussi grâce à vous, à votre engagement, à votre solidarité que les difficultés de la vie peuvent être parfois surmontées, la solitude rompue et notamment pour ceux qui sont dans la précarité.

A tout le personnel communal je vous adresse mes vœux de santé, de travail et de bonheur, ainsi qu’à vos familles et je sais que vous aurez toujours à cœur de bien faire, d’accomplir efficacement votre travail dans l’intérêt et au service de tous nos concitoyens, car nous sommes, je le souligne, le premier service public auquel ils s’adressent. J’associe dans ces vœux les personnels retraités de la commune.

Notre DGS Maryse BACON nous quitte après 8 années passées à la Mairie (reparlerons tt à l’heure) Elle sera remplacée prochainement par Mme Laurence Hoorelbecke qui exerce actuellement la même fonction à la CDC des Pays de l’Aigle.

En débutant cette nouvelle année, il est d’usage de dresser le bilan de l’année écoulée et de mettre en perspective les projets en cours ou à l’étude.

 

Toujours avec un budget maîtrisé et contraint, sans augmenter nos impôts locaux et avec cohérence, de nombreuses réalisations ont été initiées et continueront cette année comme vous avez pu le découvrir dans notre dernier bulletin municipal du mois de décembre.

Cette année encore de nombreux travaux ont été entrepris soit en régie municipale soit par le biais d’entreprises spécialisées. Pour 2018, la Commission Finances et Prospectives avait proposé une enveloppe financière pour investissement de près de 400 000€, validée à la suite par le Conseil Municipal en séance pleinière. La plus grande partie a été réalisée.

Le cimetière, les locaux municipaux mis à disposition de la Croix Rouge ou de ACI Développement ont été restaurés et aménagés avec l’aide technique et financière de la commune. Pour l’entretien et la propreté de la ville, l’achat d’une nouvelle balayeuse était nécessaire pour répondre aux impératifs de ne plus utiliser des produits phytosanitaires, elle est arrivée en fin d’année.

La réfection de la voirie en centre ville est terminée avec un enrobé rougissant et un enrobé traditionnel pour la rue Lemercier et le route de la Chapelle avec un fonds de concours financier de la ville auprès de la CDC qui a aujourd’hui  la compétence voirie. La ville a décidé d’ajouter des liaisons douces, en stabilisé, sur les bermes de chaque côté de la D438, à la sortie sud de Gacé, afin de permettre aux piétons et cyclistes de circuler en toute sécurité. C’est aussi pour des questions de sécurité que nous avons installé une zone 30 et des ralentisseurs sur la D724 (route de Cisai). De même, au niveau sécurité, nous avons remplacé les poteaux incendie au bord des routes sur la commune pour 11 000€.

Comme chaque année une partie de l’éclairage public (plus de 700 points lumineux sur Gacé) a été renouvelé avec des leds diffusant une lumière plus performante et plus économe au Val d’Auge, la place du Château et la route de la Chapelle pour 26 400€. Le Tahiti, qui en avait bien besoin, a fait son lifting en toiture et en peinture aux couleurs tropicales. L’église, toute proche, est aujourd’hui habillée d’un nouveau vitrail et son glas est réparé.

Les travaux à la Station d’épuration (Gérée par la SAUR) étant terminés (800 000€ environ) , nous sommes dans l’obligation (émise par l’Agence de l’eau qui nous subventionne) de procéder à la réhabilitation des réseaux d’eaux usées notamment au lotissement Lecoq, rue de Rouen, rue de Lisieux, rue de Falaise, rue de la Touques. Les travaux s’effectuent en deux tranches, la seconde concerne le boulevard de la gare, la seconde partie de la rue de la Touques ainsi que et la route des anciens abattoirs (La Charentonne). Cela représente un budget de près de 1 200 000 € hors subventions. Conjointement sont entrepris des travaux d’adduction d’eau (changement de tuyauterie en plomb) par le Syndicat d’Eau de la Région de Gacé en particulier rue d’Auvergne.

Nous avons continué nos travaux d’accessibilité des bâtiments publics municipaux en aménageant le bâtiment administratif (abritant le CPO), la Poste à laquelle est adossé la Maison des Services à la Population MSAP et la Perception ainsi que la voirie contigüe pour les PMR (personne à mobilité réduite)

Aujourd’hui, nous sommes tournés vers les futurs projets qui sont à l’étude ou en cours de réalisation et qui demanderont à être finalisés avec un ordre de priorité. Ce sont des projets à court et moyen terme. En voici quelques-uns: Il s’agit du lotissement de la Malardière, bien engagé (nous attendons le permis d’aménager en début d’année), la construction d’un nouveau City-stade par la CDC près du parcours santé suite à la construction de la nouvelle gendarmerie dans le quartier des Champs, projet de création d’un skate-park à la Cour Fleuriel (ou ailleurs) avec la CDC : (La CDC ayant la compétence sur les constructions neuves de son territoire), la réfection de la place de la Dame aux Camélias devenue dangereuse suite au soulèvement par les arbres de toute la plateforme en béton désactivé.

A plus long terme, il nous faudra engager une réflexion sur la réhabilitation et l’aménagement des locaux de l’ancienne école maternelle, donner des conseils et voir comment apporter une aide financière pour une réhabilitation des logements, une rénovation colorée des façades de la Place de la Libération qui appartiennent à des propriétaires privés….

Comme vous pouvez le constater les travaux, souvent régaliens, sont divers et nombreux mais il est important et c’est de notre devoir d’entretenir, d’investir pour conserver le patrimoine communal, d’améliorer notre environnement quotidien. Un devoir certes mais aussi notre désir de cultiver le mieux-vivre à Gacé

Mais…comme chaque année et ce n’est pas le plus facile, il nous faudra faire des choix…Je reste résolument optimiste en préférant voir le verre à moitié plein que le verre à moitié vide.

Nous sommes et resterons attentifs et acteurs du développement harmonieux de notre ville sur tous les plans : social, économique et culturel, sécuritaire, sportif… en partenariat avec la Communauté de Communes des Vallées d’Auge et du Merlerault. La CDC des VAM.

  • Car comme le dit le proverbe : « Tout seul on va plus vite mais ensemble on va plus loin. »

 

Je terminerai maintenant cette traditionnelle présentation des vœux du Maire et du Conseil Municipal de Gacé, comme toujours, avec ces quelques mots habituels :

Notre objectif reste toujours le même :

à savoir :

Garder notre envie d’aller de l’avant

  • -Imaginer, oser, entreprendre, travailler ensemble pour le bien commun, valoriser notre ville, construire un avenir meilleur.

Garder notre ambition intacte :

– Rendre notre ville attrayante, compétitive, prospère où il y fait bon vivre…

-Je souhaite à toutes les Gacéennes, à tous les Gacéens, à vous tous, mesdames messieurs ici présents et à ceux qui n’ont pu être des nôtres,

Une très Bonne et très Heureuse Année 2019.

François DREUX, Maire de Gacé