Revenir à Vie municipale

Voeux 2018

Bonsoir, Mesdames, Messieurs,

Je vous souhaite la bienvenue, je suis très heureux de vous accueillir dans cette salle du Tahiti avec à mes adjoints : Michel STIMAC, Marie-Laure DENIS, Sébastien COURTEILLE, Maryse Bacon notre DGS, pour cette traditionnelle cérémonie des vœux en cette nouvelle année 2018.

Je salue la présence à mes cotés de la présidente Mme MAYZAUD et des Vice-présidents de notre nouvelle Communauté de Communes des Vallées du Pays d’Auge et du Merlerault. Mme DUVIGNAC DGS de la CDC, Mr Laurent MARTING, Conseiller Régional et Gacéen.

Mme Agnès LAIGRE et Mr Jean Pierre FERET nos Conseillers Départementaux et les Abbés Gabriel Villemain et Cristy.

Je salue aussi mes collègues élus, Maires, Maires-Adjoints, Conseillers communautaires, conseillers Municipaux. Les correspondants de presse ici présents ce soir.

En ce début d’année 2018, j’ai souhaité réunir toutes les forces vives qui œuvrent de façon directe ou indirecte, de façon individuelle ou collective, à la vie de notre commune, tous ceux qui portent « haut » les couleurs de notre ville, bien au-delà de notre territoire, tous ceux avec qui nous travaillons ou sommes en relation. Je reste convaincu que tout progrès, toute avancée, essentiels pour notre cité viennent en majeure partie des tissus sociaux et économiques locaux, c’est-à-dire des individus, des associations et des entreprises de notre territoire.

Pour tous je forme des vœux : employeurs, employés, habitants de Gacé et des alentours, des vœux de santé, de travail et de bonheur au quotidien.

En abordant cette nouvelle année, je souhaite aux artisans, aux commerçants aux chefs d’entreprises, la réussite dans tous leurs projets avec des choix ambitieux  pour développer votre outil de travail au profit du bien commun. Merci d’investir sur notre territoire, sur notre commune, en centre-ville, merci d’avoir installer votre entreprise chez nous en y  créant de l’emploi, de la richesse économique et donc de la vitalité pour notre commune.

La ville a besoin de votre volonté d’entreprendre, de votre activité, de votre savoir faire, de votre accueil, des commerces de proximité, la ville a besoin de vous pour exister et pour le bien-être de ses habitants.

C’est un partenariat vital que nous continuerons de cultiver et d’améliorer ensemble.

Je salue les responsables de l’Union commerciale, je leur souhaite réussite dans leur entreprise, qu’elle soit représentative du commerce local et attractive car le commerce de proximité est essentiel pour l’image d’une ville.  C’est le reflet d’un dynamisme, un commerce dynamique attire et fixe l’habitant qui réside sur place.

C’est avec plaisir que nous avons accueilli cette année l’ouverture de quelques nouveaux commerces dans la grande rue de Gacé (Artisans et commerçants).

Comme vous avez pu le découvrir dans la presse nous avons eu connaissance du dernier recensement. Nous avons donc depuis quelques années un tassement régulier de la population. La population officielle publiée par l’INSEE est aujourd’hui de 1961 habitants, population totale au 1er janvier 2018. En statistique nous avons perdu 5 habitants en 2017. Nous sommes passés sous la barre des 2000h depuis 2016. Ce chiffre de la population est important pour les dotations d’état ….l’implantation de certains commerces…les ressources communales..)

Le remède à cette perte de population, qu’il est impératif de stopper, c’est avant tout l’emploi mais aussi l’offre de logements que nous pouvons proposer.

Nous sommes doublement pénalisés car les organismes sociaux, avec notre accord, ont déconstruit 3 tours et l’immeuble Normandie aux Champs ces 2 dernières années et nous attendons une reconstruction de logements en location avec ces mêmes bailleurs sociaux qui attendent le feu vert des services de l’Etat.

Par ailleurs, nous avons des logements libres au dessus des commerces en centre-ville mais qui ont souvent besoin d’être rénovés. Le lotissement de la Malardière se fait toujours attendre et tarde à se réaliser suite à des tracasseries des administrations….

Il nous faudra rechercher des solutions rapidement…

Il est indispensable qu’avec un vivier d’emplois aux portes de Gacé, nous puissions disposer d’une offre de logements ou d’habitations adaptées pour accueillir ceux qui en feraient la demande car je crois savoir que le coût du transport journalier en voiture ne va pas baisser, bien au contraire…

J’adresse des vœux de réussite dans leur mission aux représentants des Administrations, aux représentants des Ecoles et Collèges, aux représentants de la Gendarmerie,  de la COB de Gacé mise à contribution et impliqués dans des projets de participation citoyenne et de vidéo-protection encore à l’étude.

Voeux de réussite dans leur mission aux représentants des sapeurs pompiers dont nous avons déjà salué le dévouement lors de la Ste Barbe fin novembre. L’actualité du week-end a encore montré le lourd tribut que payent les pompiers volontaires pour le secours aux personnes et aux biens dans l’exercice de leur profession. J’adresse un salut particulier à l’école des JSP jeunes sapeurs-pompiers volontaires pour sa présence aux cérémonies officielles.

Je confirme notre soutien et souhaite avec vous tous continuer à renforcer notre collaboration et continuer à œuvrer pour rendre plus lisibles, plus accessibles tous nos services de proximité, de prévoyance et de sécurité.

Nous avons conservé sur notre commune des services de proximité vitaux Poste , pharmacie, trésorerie générale, pôle de santé qui nous est souvent envié d’ailleurs.

A tous les représentants des Associations qui travaillent dans le domaine du social, de l’éducatif, dans le domaine culturel, dans le domaine du loisir ou sportif, je voudrais d’abord vous remercier, vous tous, les bénévoles pour votre travail, au quotidien, exemplaire, et à vous aussi, vous souhaiter  une pleine réussite dans vos activités et vos missions.

Comme l’an passé, tous les commerçants et tous responsables bénévoles d’associations ont été invités ce soir car vous êtes vous aussi des partenaires indispensables pour une ville. C’est grâce à vous que se tisse ce lien amical, lien intergénérationnel, social, culturel, sportif entre toute la population. C’est aussi grâce à vous, à votre engagement, à votre solidarité que les  difficultés de la vie  peuvent être parfois surmontées et notamment pour ceux qui sont dans la précarité.

A tout le personnel communal je vous adresse mes vœux de santé, de travail et de bonheur, ainsi qu’à vos familles et je sais que vous aurez toujours à cœur de bien faire, d’accomplir efficacement votre travail dans l’intérêt et au service de tous nos concitoyens, car nous sommes le premier service public auquel ils s’adressent. J’associe dans ces vœux les personnels retraités de la commune.

En débutant cette nouvelle année, il est d’usage de dresser le bilan de l’année écoulée  et de mettre en perspective les projets en cours ou à l’étude.

Ainsi avec un budget maîtrisé et contraint, sans augmenter nos impôts locaux, de nombreuses réalisations ont été initiées et continueront cette année comme vous avez pu le découvrir dans notre dernier bulletin municipal du mois de décembre.

Comme chaque année de nombreux travaux ont été réalisés et concernent principalement la rénovation, l’entretien ou la mise aux normes de nos bâtiments, de nos espaces verts, de nos haies, de nos chemins communaux.

La grande majorité est effectuée par nos agents communaux mais nous faisons appel à des entreprises extérieures pour les travaux plus conséquents ( élagage, entretien de la Noue à la Cour Fleuriel). C’est aussi le cas pour les différentes salles de la Mairie où ont été refaites les peintures, les revêtements de sol et des murs. Aujourd’hui, après la rénovation extérieure du Château, la rénovation électrique, l’accessibilité au rez de chaussée des services administratifs, faites il y a quelques années, toutes les pièces sont terminées et opérationnelles pour accueillir les permanences et le public avec de nouveaux services ou pas: passeports, carte d’identité, transport à la demande, urbanisme..

D’autre part profitant d’un changement d’association, notre local (Secours Catholique) mis désormais à la disposition de la Croix Rouge a été rénové par nos agents, les huisseries (portes et fenêtres)  changées. Il reste le ravalement extérieur qui sera fait aux beaux jours.

Le mobilier urbain a été complété et remis en état. De nombreux travaux de mise aux normes, d’accessibilité, ont été entrepris dans le camping et les toilettes publiques ou le parcours santé.

Cette année encore a été programmé le remplacement de nombreux lampadaires par des lampadaires neufs avec un éclairage à diodes plus performant et moins énergivore. A noter que malheureusement, suite à des dégradations par accidents nous devons remplacer à nos frais (quand il n’y a pas de tiers identifié) notre mobilier urbain, nos candélabres, nos rambardes de protection ou nos panneaux de signalisation, ce qui représente une somme conséquente ! Les projecteurs de l’église volés seront désormais remplacés par des projecteurs à leds fixés sur des mâts. Nous continuons toujours notre démarche environnementale avec zéro produits phyto sur une très grande partie de nos espaces publics. Nous avons remplacé un vieux véhicule diésel par un véhicule électrique neuf moins polluant qui ne nous a coûté grâce aux diverses subventions que 6000€ environ.

Suite au diagnostic effectué par un technicien, mandaté par le Pays d’Argentan et du Pays d’Auge Ornais, nous devons impérativement et rapidement engager des travaux d’isolation sur la Poste, le Tahiti, le Château pour corriger de manière significative notre mauvais bilan énergétique sur nos bâtiments communaux. De même nous devons vérifier tous nos compteurs d’éclairage public qui sont, selon ce même diagnostic, sous ou surcalibrés ce qui entraîne une dépense importante malgré l’extinction de l’éclairage public de 23h30 à 4h30 dans tous les lotissements en particulier.

La station d’épuration est aujourd’hui terminée, 647 000€ de travaux y ont été effectués, travaux subventionnés à 50%. Elle est désormais requalifiée puisqu’elle passe de 25 000 équivalents/habitants à 9 000 E/H et permet d’accueillir les rejets des habitants et des industriels avec qui nous avons réactualiser les conventions. La réception définitive des travaux est fixée dans quelques jours : mardi 16 janvier à 10h30.

Cinq grands chantiers, après les études qui sont aujourd’hui terminées devraient s’ouvrir rapidement :

  • La modification du PLU avec le changement d’une zone 2AU en 1AU qui doit permettre au lotissement de la Malardière d’enfin avancer et voir le jour :
  • Notre station communale d’épuration est aujourd’hui opérationnelle.
  • Les nombreuses études qui ont été confiées à différents cabinets en charge de la procédure, de la programmation (architecture, législation, planification, etc) sont achevées, les personnes publiques associées consultées ont rendu un avis favorable, l’enquête publique va pouvoir être lancée en ce début d’année pour pouvoir voir l’aménagement commencé au début de l’été.
  • Des travaux de voirie (qui sont de la compétence de la CDC des VAM) sont prévus grande rue devant le Forum de la Dame aux Camélias pour remplacer le béton désactivé, les bordures et les briques détériorés qui sont devenues dangereuses. Au niveau de la commune nous allons instauré pour des raisons de sécurité(en accord avec le chef d’agence des structures routières du Département) une zone 30 sur la descente des Favrils jusqu’à la D
  • Une première tranche de réhabilitation des réseaux d’eaux usées et d’eaux pluviales va débuter et doit permettre dans un premier temps de rénover par chemisage les canalisations ou de les remplacer notamment rue de Rouen et rue de Lisieux (où une nouvelle canalisation permettra de capter les m3 d’eaux parasitaires qui arrivent à la station alors qu’elles pourraient se déverser directement dans la Touques.) Cette première phase comprend aussi le lotissement Lecoq et la route des Anciens Abattoirs. En décembre dernier l’entreprise SARC a été retenue. Le montant de cette première tranche s’élève à 506 000€ subventionnée à 50% par l’Agence de l’Eau et le Conseil Départemental. Le programme global estimatif des travaux est de 1 274 650€ ht.
  • Au niveau de l’habitat, des études (auxquelles participe la municipalité) pour la rénovation de logements locatifs et la construction de nouveaux sont engagées. Le projet d’une nouvelle gendarmerie aux Champs est inscrit sur la programmation nationale de la Gendarmerie avec la construction sur le même site de ces logements locatifs par un bailleur social (Orne-Habitat).
  • Après de nombreuses réunions et concertations les travaux d’accessibilité, estimés à 108 495€, pour le bâtiment Administratif, la Poste et la Perception sont très avancés dans les études et le conseil municipal a sollicité et obtenu des subventions de l’État, du département, 50%, pour entreprendre un projet d’aménagement global concernant nos trois bâtiments communaux. Il nous reste désormais à lancer les appels d’offres.

Pour information la Maison de Service Public adossée à la Poste fonctionne bien depuis une année et rend de nombreux services aux gacéennes et gacéens grâce à une plateforme informatique mise à disposition gratuitement et l’aide des guichetières formées pour orienter vers les premières démarches. Il est d’ailleurs cité en exemple dans les services préfectoraux. De nombreux gacéens utilisent l’outil informatique sans forcémment se connecter aux différents opérateurs présents.

Ce qui démontre qu’il faut être vigilant et exigeant car l’utilisation du numérique devient de plus en plus un passage obligé pour nos concitoyens. Il ne pas y avoir de fracture numérique.

D’autres projets sont envisagés et certains déjà étudiés. Je ne vais pas vous dresser une liste à la Prévert (si quand même)

mais sachez que nous avons dans nos cartons :

La construction d’un bâtiment pour ACI.

La construction d’un skate-park.

Le déménagement du city-stade et son remplacement.

Le projet d’installation d’un parc éolien sur notre commune.

Extension du parking au parcours de santé.

La rénovation et la mise en service de l’anocyclo, de l’éclairage du château.

L’enfouissement des conteneurs à poubelles devant le château.

L’enfouissement des réseaux électriques pour éviter les rupture de poteaux et donc coupures lors des coups de vents comme au 1er janvier dernier.

La modernisation des locaux du centre aéré, cité Lecoq.

Le devenir de notre ancienne école maternelle.

La reliure de nos registres d’état civil.

La réfection de la place de la fontaine de la Dame aux Camélias. Les travaux extérieurs au Tahiti…La réalisation d’une liaison piétonnière entre le chemin communal des Favrils et la Cour Fleuriel.

La réalisation d’une liaison douce (piéton/vélo) entre Gacé et les entreprises de la zone d’activités de Croisilles/Coulmer, ce qui devrait s’inscrire dans un projet de territoire porté par la CDC, comme d’autres.

Comme vous pouvez le constater à travers ces quelques énumérations, les travaux sont nombreux et sollicitent beaucoup d’attention de la part de la Municipalité, mais c’est notre devoir régalien d’entretenir, d’améliorer notre environnement quotidien. Un devoir certes mais aussi notre désir de cultiver le mieux-vivre.

Mais…comme chaque année il nous faudra faire des choix…

Nous restons et resterons attentifs et acteurs du développement harmonieux de notre ville sur le plan social, économique et culturel en partenariat avec la Communauté de Communes des Vallées d’Auge et du Merlerault. La CDC des VAM.

Comme je l’ai souligné par ailleurs, avec notre grande CDC, cette année a été une année d’installation, d’harmonisation avec une détermination commune de faire aboutir des projets anciens ou émergeants, dans un bon esprit communautaire.

Je terminerai maintenant cette allocution de présentation coutumière des vœux du Maire et du Conseil Municipal de Gacé, comme toujours, avec ces quelques mots habituels :

Notre objectif reste toujours le même :

à savoir :

Garder notre enthousiasme, ALLER de l’AVANT

  • -Imaginer, oser, entreprendre, travailler, valoriser notre cité, construire ensemble un meilleur avenir.

Et notre ambition  demeure intacte :

  • -Rendre notre ville attrayante, compétitive et prospère…

Dans un monde en perpétuelle évolution et que l’on voudrait toujours meilleur,

sécurisé, respectueux, généreux, porteur d’espoir, de bonheurs, de projets, d’humanisme et de solidarité

Je souhaite avec tout le Conseil Municipal, avec une volonté raisonnée mais toujours ambitieuse..

Je souhaite à toutes les Gacéennes, à tous les Gacéens, à vous tous, mesdames messieurs ici présents et à ceux qui n’ont pu être des nôtres,

  • À tous ceux qui ont du surmonter une année 2017 difficile
  • Une très Bonne et très Heureuse Année 2018.

François DREUX, Maire de Gacé